Mardi 18 juin 2019

40 années au service des Angevins et de leurs Territoires

Le 18 juin 1979, le Conseil général créait le CAUE de Maine-et-Loire. 40 ans se sont écoulés depuis cette date fondatrice.

Loin de toute pensée nostalgique, ces quarante années d’existence attestent du fabuleux investissement de notre association dans l’aménagement du territoire départemental.

 

Le CAUE au service des projets

Fidèle à ses missions fondatrices issues de la loi sur l’architecture du 3 janvier 1977, le CAUE a développé patiemment mais avec ténacité son action dans tous ses champs de compétences et au service des projets les plus modestes comme des plus ambitieux. Le mérite de ce bilan revient aux présidents successifs, aux administrateurs et au personnel qui ont porté année après année l’action du CAUE. Cette continuité d’action depuis 40 ans tient à quelques valeurs essentielles qui ont été au cœur de notre projet associatif et qui me semblent être pour demain le socle de la pertinence de notre existence et de notre pérennité. 

L’intérêt public

La première de toute est celle de l’intérêt public. Au service de tous, maîtres d’ouvrage publics ou privés, du plus simple citoyen aux différentes structures institutionnelles, le CAUE a pour but premier la qualité du cadre de vie pour l’épanouissement de chacun quel que soit son lieu de vie.

L’impartialité

Vient ensuite celle de l’impartialité. Association à but non lucratif, l’action du CAUE est désintéressée. Cette posture est le ciment de la relation de confiance qui doit s’instaurer avec nos commanditaires et partenaires et supposant une totale transparence dans l’utilisation de nos moyens et fonds publics.

L’indépendance

L’indépendance est également le gage d’une neutralité d’intervention. Sous le contrôle de son Conseil d’administration, le CAUE remplit ses missions conformément à l’esprit et à la règle de la loi de 1977, détaché de toute injonction.

Le professionnalisme

Dans un environnement institutionnel et technique de plus en plus complexe, le professionnalisme de notre équipe est un impératif absolu pour appréhender, comprendre et faire partager les enjeux de demain.

L’innovation

Enfin, face à une société mouvante et en quête de changement, une vision moderne et innovante doit guider nos pratiques de conseil, d’expertise, d’information, de sensibilisation… 

Dans l’incertitude d’un avenir où s’accélèrent les évolutions technologiques et les mutations sociales, où les repères du vivre ensemble sont bousculés voire contestés, où le ciment de notre société et de nos institutions ne semble plus être celui de nos aînés, ce socle de valeurs me semble rester vrai pour demain et pouvoir nous donner la capacité de traverser les prochaines décennies. 

« Celui qui ne sait pas d’où il vient ne peut savoir où il va » ; si je faisais mienne cette formule d’un célèbre chancelier allemand pour justifier cette rétrospective de 40 ans d’activité du CAUE, je reprendrais plus volontiers comme citation conclusive les mots d’Henri Bergson pour tracer la voie de nos prochaines décennies : « L’avenir n’est pas ce qui va arriver mais ce que nous allons faire ».

 

Gilles LEROY
Conseiller départemental du canton de Beaupréau
Secrétaire départemental chargé de l’habitat et du logement
Président du CAUE de Maine-et-Loire

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE
40e ANNIVERSAIRE DU CAUE


Terra Botanica

Centre d’Affaires de Terra Botanica

Mardi 18 juin 2019

PROGRAMME


16h30 | Accueil

Accueil au Centre d’Affaires Terra Botanica
Diffusion du film “Le temps des pionniers”


17h | AG du CAUE
Assemblée générale du 40e anniversaire


18h | Terra Botanica
Visites guidées du parc


20h | Dîner anniversaire
Dîner organisé dans le hall du Centre d’Affaires Terra Botanica

INSCRIPTION (sous réserve d’adhésion)

    (valable uniquement pour les membres à jour de leur adhésion en 2019 (bulletin disponible en cliquant sur le lien) dans la limite des places disponibles).
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Mots-clés : 40 ans